Vous êtes ici : Accueil > Résidences >

Alwan (Egypte)

Alwan (Egypte)

 

En résidence de création du 10 au 14 avril 2023

Rencontre

Vendredi 14 avril 2023 - 19:30 - La Fraternelle (CORRENS)

Concert

Vendredi 14 avril 2023 - 20:30 - La Fraternelle

 

 

Alwan
Chansons libertines et chants nobles

Egypte

 

Abir Nasraoui • chant
Tarek Abdallah • oud, voix, direction artistique
Adel Shams El Din • riqq, voix
Christian Fromentin • violon

« Alwan » (couleurs) ou du chant savant à la chanson libertine. Cette création revisite le répertoire égyptien enregistré sur 78 tours durant la période qui s’étend entre 1918 et 1930. En effet, après la Première guerre mondiale on assiste dans la production phonographique à une prolifération du chant de variété et particulièrement de la chanson libertine. Paradoxalement, ce sont trois disciples de l’université Al Alzar, portant le titre de cheikhs, qui sont responsables de la plupart de ces chansons. Il s’agit du parolier Cheikh Younis al-Qadi, du compositeur Cheikh Zakaryyia Ahmed et du chanteur Abd Al-Latif al-Bana.

 

Production : Le Chantier

 

 

BIOGRAPHIES

Abir Nasraoui • chant

Née en 1976, elle est originaire de Kasserine, une ville au centre-ouest de la Tunisie, non loin de la frontière algérienne, et grandit dans une famille de mélomanes. En 1996, après son baccalauréat, elle effectue des études de musicologie à l’université de Tunis, tout en se produisant. En 2001, elle décide de poursuivre à l’université Paris-Sorbonne, se spécialisant dans les musiques du monde. En 2005, elle entame une licence de sociologie pour finaliser sa formation.
Chanteuse, elle est aussi parolière de certaines de ses chansons, et animatrice de radio sur RMC Moyen-Orient, y animant une émission quotidienne sur la musique arabe, Ahl el Maghna.
Elle interprète sur scène des grands noms de la chanson égyptienne ou syrienne, comme Oum Kalthoum, Asmahan et Mohammed Abdel Wahab ou encore, par exemple, Farid El Atrache ainsi que d’autres musiciens tels que le Tunisien Hédi Jouini, ou l’Algérien Lili Boniche3. En 2011, elle sort un album, Heyma.
Elle fait un spectacle sur une musique d’un autre continent, le tango, en 20123. En collaboration avec le compositeur et oudiste Moufadhal Adhoum, elle construit un spectacle sur la musique soufie, présenté à la Maison de la Tunisie à Paris, à l’Institut du monde arabe, toujours à Paris, au Festival de musique classique de Pérouse en Italie ainsi qu’à l’Institut des cultures d’Islam à Paris en 2016.

 

Tarek Abdallah • oud, voix, direction artistique

Tarek Abdallah est un compositeur, oudiste et musicologue égyptien, originaire d’Alexandrie. Il puise son inspiration dans l’âge d’or de l’art du oud égyptien en solo (1910-1930), qui est au centre de ses recherches musicologiques.
Tarek Abdallah grandit à Alexandrie et côtoie dès l’adolescence le milieu culturel local, et plus particulièrement celui du théâtre eu sein duquel il débute la musique en autodidacte. C’est à 19 ans qu’il commence le oud, puis il rencontre Hazem Shaheen avec qui il fonde le groupe Eskenderella en 2000.
En janvier 2005, la Maison du luth arabe du Caire lui décerne le diplôme de Soliste et de Professeur avec le prix d’excellence. Il reçoit parallèlement l’enseignement de plusieurs maîtres : le luthiste Hazem Shaheen et le grand compositeur et violoniste Abdou Dagher. Il se forme ensuite au chant marocain auprès de Saïd Chraibi et à la musique persane auprès de Darioush Tala’i. Depuis 2001 il vit à Marseille et est actuellement doctorant en Musicologie à l’Université Lumière Lyon 2. Tarek Abdallah multiplie les expériences liées à la transmission, à la diffusion et à la popularisation des savoirs liés au Luth arabe à travers des créations, master-classes, conférences et ateliers dans toute la Méditerranée.
Tarek Abdallah a enseigné à la Maison du luth arabe de Constantine en Algérie, au Sultanat de Oman et au Centre culturel égyptien de Paris. Il a animé des ateliers de oud dans le cadre de l’association « La Ruche » à Marseille et donne des cours particuliers (enseignement individuel et collectif : assimilation progressive du répertoire, des cycles rythmiques, travail sur la technique instrumentale, approche de l’improvisation). En 2013, il participe à des workshops auprès d’enfants défavorisés ou réfugiés dans le cadre du programme culturel Action for Hope proposé par la fondation Al Mawred Al Thaqafy/Culture Resource en Égypte et au Liban. En 2014, il enseigne à Sulzburg en Allemagne au cours de la session Oriental Music Summer Academy.

 

Adel Shams El Din • riqq, voix

Adel Shams El Din, (1950, Alexandrie) est un percussionniste traditionnel d’origine égyptienne résidant en France. Il joue essentiellement du riqq, un tambourin arabe classique.
Il est initié aux percussions par son grand frère Shams puis par Fathi Gunayd. Il poursuit en parallèle une carrière d’ingénieur qu’il abandonnera finalement…
Il fait ses débuts professionnels en 1970 à la radio d’Alexandrie. Arrivé en France en 1979, il s’intègre très vite dans divers ensembles de musiques orientales, dont l’Ensemble Al-Kindî, dont il est l’un des fondateurs. Il a également joué avec Wadii Assafi, Lotfi Bouchnak, Sabri Moudallal, Adib Dayikh et Hamza Shakûr, mais aussi Jean Michel Jarre, Michel Sanchez, Zakir Hussein.
Considéré comme l’un des rares joueurs de riqq qui maîtrisent les rythmes arabes les plus complexes, il a enregistré plus d’une quarantaine d’albums.
Depuis 2013 il joue, entre autres, avec le luthiste, compositeur et musicologue égyptien Tarek Abdallah.

 

Christian Fromentin • violon

Commençant très tôt la musique, il obtient un master de musicologie à l’Université de Poitiers et enseigne le violon traditionnel de 1999 à 2007 dans l’Ouest de la France (de Châteauroux à la côté vendéenne), puis à Marseille et Aix-en-Provence de 2010 à 2016. Son parcours s’articule autour de plusieurs musiques traditionnelles d’Europe (France, Irlande, Scandinavie, Balkans) et d’Amérique du Nord (Canada, Old Time, Bluegrass, Swing), des musiques improvisées (tonales et modales) et des musiques orientales (persane, ottomane, arabe classique).
Sa maîtrise de musicologie (Traditions mouvantes : le violon en Poitou - Université de musicologie de Poitiers - 2005) est une synthèse des sources autour des anciennes traditions poitevines du violon. Son intérêt pour les musiques turques et arabes est né dans les cités de Poitiers où il a grandi et où ces deux communautés sont très présentes. Depuis 2001, il pratique le kamantcheh persan qu’il a notamment étudié à Téhéran auprès de Samer Habibi et pratiqué avec l’ensemble Bigâné dirigé par Shadi Fathi. Après avoir travaillé avec les joueurs de saz Ismail Skhan et Maxoud Grèze, il se met à la pratique de cet instrument. Son premier oud est une acquisition de 1997, suite à un stage de Malouf tunisien. Il s’oriente finalement vers le oud égyptien, sous l’enseignement du virtuose Tarek Abdallah, à Marseille. Dans cette même ville, il travailler avec des artistes d’Inde du Nord qui lui ouvrent leur univers artistique et quelques créations indo-françaises s’en sont suivies avec la Cie JHANKAR (Nabankour Bhattarcharya, Maitreyee Mahatma, etc.). Au-delà des répertoires, la composition et l’improvisation lui permettent de se retrouver dans un univers plus personnel ou plus ouvert et d’échanger autrement dans des projets mixtes qu’ils soient musicaux ou pluridisciplinaires.
Passionné par l’histoire culturelle, il propose et participe à de nombreux projets thématiques, autour des traditions françaises, irlandaises, danubiennes, turques, cubaines, etc., pouvant proposer conjointement à ces concerts des conférences. Il travaille régulièrement avec la Cie Padamnezi (région PACA) qui créé des spectacles sur mesure autour de l’histoire locale (Aix-en-Provence, Oppède, Vaudois, Camp des Milles).

 

 

Alwan ➔ Les rendez-vous musicaux

➔ Rencontre
vendredi 14 avril 2023 - 19:30
- La Fraternelle (CORRENS)

➔ Concert
vendredi 14 avril 2023 - 20:30
- La Fraternelle

 

 

Informations pratiques

➔ TARIFS :

Concert
Tarif A : Tarif normal : 12€ / Tarif réduit* : 10€ / Enfants -12 ans : entrée libre

Rencontre « à l’heure de l’apéro »
Entrée libre

Buvette et restauration sur place :
Assiette de tapas / sandwich / soupe : 8 à 12€ (sur réservation)

 
➔ BILLETTERIE / PRÉVENTES :

Il est fortement conseillé de réserver vos places avant votre venue sur le-chantier.festik.net

Informations : www.le-chantier.com
Billetterie : le-chantier.festik.net
Téléphone : +33 (0)4 94 59 56 49
Le Chantier : Fort Gibron, Montée du Collet - 83570 CORRENS

Modes de règlement acceptés :
CB / Chèques / Espèces / Pass Culture / e-Pass Jeunes

* Tarif réduit sur présentation d’un justificatif : Adhérent du Chantier / Étudiant / -18 ans / Bénéficiaire du RSA / Demandeur d’emploi.

 
➔ ACCÈS :

A8 sortie Brignoles › direction Le Val › Carcès › Correns.
En famille ou entre amis, pensez au covoiturage ;-)

 

 

Action culturelle

Vous souhaitez faire bénéficier des actions culturelles du Chantier dans vos classes ?
➔ Contactez Le Chantier au 04 94 59 56 49 !

 

Réserver pour : Alwan (Egypte)

 

Partager cette page :

 

Festival Les Printemps du Monde

Le festival du Chantier est basé sur l’essence même de ce lieu : la création, l’action culturelle pour le jeune public, le patrimoine culturel immatériel, l’action artistique en direction des (...)

Concerts - Étapes musicales

Le Chantier organise une Étape musicale à l’occasion de chaque résidence de création qu’il accueille. L’Étape musicale est un temps de rencontre avec le public permettant aux artistes de présenter leur (...)

 

L’Éducation artistique et culturelle (EAC)

Depuis sa création en 2001, le Chantier met au centre de ses préoccupations et de son projet la sensibilisation des publics aux nouvelles musiques traditionnelles et musiques du monde. La (...)

Les Étapes Pitchoun

Temps de rencontre avec les artistes qu’il accueille en résidence de création, l’objet des Étapes musicales Pitchoun est à la fois de confronter les enfants au processus de création artistique, et de (...)

 

Tables rondes et rencontres

Le Chantier propose régulièrement des tables rondes et moments de réflexion autour de thématiques inhérentes aux musiques du monde et à la création. Les Tables Rondes des Joutes musicales « (...)

Réflexion

La création, dans le champ des musiques traditionnelles et du monde, relève plus du domaine de la pratique que de la réflexion, en raison de transmissions le plus souvent orales. L’objet du (...)

 

Equinòxis : Festival des voix

Chaque année, le Chantier met en place des ateliers et actions, notamment autour de la transmission orale. Inspiré des rencontres de chorales organisées ces quelques dernières années, le chœur (...)

Article 9 (choeur mixte)

Article 9 est né en 1991 sous le signe de l’amitié. Le chant de ce groupe improbable aurait dû s’arrêter avec celui des cigales. Mais, la vendange terminée, le plaisir d’être ensemble, le bonheur que (...)