Vous êtes ici : Accueil

Le Chantier, laboratoire de création

LE CHANTIER, LABORATOIRE DE CREATION

Bienvenue sur le site officiel du Chantier - Centre de création des nouvelles musiques traditionnelles & musiques du monde !
Le Chantier est un lieu de création consacré aux nouvelles musiques traditionnelles et musiques du monde. Avec sa vitrine, le festival des Joutes musicales de printemps, il est devenu l’épicentre de croisements musicaux, où esthétiques, mémoires et créations jouent à cache-cache avec jubilation.

Le Chantier est un lieu de création consacré aux nouvelles musiques traditionnelles & musiques du monde. Situé à Correns, au cœur de la Provence Verte, dans le Var, il propose à des musiciens et des compositeurs de la région Sud - Provence-Alpes-Côte d’Azur, des autres régions de France ou du monde, un espace d’accueil et un environnement professionnel pour accompagner et valoriser leur démarche artistique. Depuis plus de quinze ans, le Chantier est devenu l’épicentre de croisements musicaux, où esthétiques, mémoires et créations jouent à cache-cache avec jubilation. Ouvert à l’expression de toutes les cultures, il est, entre mémoire et modernité, un outil d’intérêt général de découverte. Lire la suite...

La page Facebook du Chantier Le Chantier sur Twitter La chaîne Youtube du Chantier Le Chantier sur Google + Billetterie en ligne

ACTUALITESActualités

 

Programmation du Chantier janv>juin 2019

 

Les prochains évènements du Chantier :

 

 

Mze Shina - Polyphonies Géorgiennes - création au ChantierMze Shina - « Polyphonies de Géorgie »

La musique traditionnelle géorgienne se situe entre deux mondes culturels, l’européen et l’asiatique. Malgré les invasions, cette musique millénaire a conservé ses caractéristiques propres. Le chant polyphonique géorgien, généralement à trois voix, a été déclaré chef d’œuvre du patrimoine culturel immatériel par l’Unesco. Pour cette création au Chantier, Mze Shina, quatuor salué par la critique, sollicite un directeur artistique reconnu, Laurent Cavalié, un des acteurs les plus inventifs du champ musical occitan (cf. Le Comité, Du Bartas, La Mal Coiffée…). L’occasion d’élaborer un nouveau répertoire incluant des percussions et de partager une master class de polyphonies géorgiennes dans le cadre d’Equinòxis.► Lire la suite

 

> CONCERT Mze Shina
& RENCONTRE « Polyphonies du Monde », présentée par Frank Tenaille

Vendredi 29 mars
2019, dès 19:00, Fort Gibron, Correns (83)

> EQUINÒXIS - Atelier vocal avec Mze Shina
Samedi 30 & dimanche 31 mars
2019, dès 10:00, Fort Gibron, Correns (83)

 

 

 

Le Chantier recommande :

 

 

Euphonia / Radio Grenouille - Promenade Sonore à CorrensPromenade sonore :
Inauguration & veillée radiophonique
avec Euphonia/Radio Grenouille & Baltazar Montanaro

Le Chantier s’associe à l’équipe d’Euphonia-Grenouille (Radio culturelle & Atelier de Création sonore) pour l’inauguration d’une promenade sonore, créée à et autour de Correns par le musicien compositeur Baltazar Montanaro et des habitants.► Lire la suite

 

> Promenade Sonore
Dimanche 31 mars 2019. Rdv entre 11:30 et 12:30 / 14:00 et 15:00 / 17:00 et 18:00, au Monument aux Morts, Grande Rue, à Correns (83)

> Veillée Radiophonique
Dimanche 31 mars 2019, dès 11:30, au Fort Gibron, à Correns (83)

 

 

 

 Demandez le programme !

Inscrivez-vous à la Newsletter du Chantier
> Recevez le programme à domicile sur simple demande à : le-chantier(arobase@)le-chantier.com
> Aimez notre page Facebook : facebook.com/lechantier83 Facebook - J'aime

Actualités

 

 

Le Chantier rend hommage à Yann-Fañch Kemener

C’était il n’y a pas si longtemps, il avait notamment créé au Chantier « Si je savais voler », magnifique album entre la Bretagne et la Provence. Vendredi dernier, le chanteur breton s’en est allé beaucoup plus loin...

YANN-FANCH KEMENER :
UN MONUMENT DE LA CULTURE BRETONNE

Notre ami Yann-Fañch Kemener, vient de nous quitter. Il avait 61 ans. Que dire de Yann-Fañch en dehors d’une si longue amitié commencée aux temps où, cheveux longs, il commençait à imprimer sa marque dans le kan ha diskan (chant/ contrechant) dont il deviendra un des grands rénovateurs de pair avec son complice de scène, Erik Marchand ? Tout simplement, que c’est un monument de la langue et de la culture bretonne si riche pourtant de figures de haute tenue. C’est qu’il a incarné tout le continuum d’un chant puisant aux meilleures sources de la gwerz et de la chanson, se fortifiant à l’école irremplaçable du collectage, se dopant aux exigences et aux énergies du fest-noz, s’enhardissant aux novations de groupes et artistes porteurs d’autres influences (Barzaz, Skolvan, L’Héritage des Celtes suscité par Dan Ar Braz, le pianiste Didier Squiban, le violoncelliste Aldo Ripoche... ), tout en gardant avec sa voix unique, le filigrane d’une fidélité sourcilleuse aux couleurs et méandres d’une langue. En cela Yann-Fanch aimait évoquer ces temps de jadis quand, enfant, on le passait sur la tombe de Saint Tremeur. Quand des chanteurs un peu « rouges » animaient le fest-noz de son village. Quand adolescent son chant prenait son envol, lui qui était né en Haute-Cornouaille, un pays Fanch Plinn aux influences vannetaises, au sein d’une très pauvre famille recelant deux lignées de voix. Il aimait rendre sa dette à des pères spirituels, dont les précieux Albert Bolloré et Jean Poder, qui lui avait transmis répertoires et façons de conduire le chant, ce chant à danser qui doit rechercher le plaisir intense des danseurs, sinon une transe celte, et qui répond à des exigences drastiques de mélodie, d’énonciation, de rythme, de codes sociaux. Et surtout, à tous ces interprètes collectés, son magnéto Philips posé sur les toiles cirées, son carnet raturé de notes précieuses (cf. « Carnets de routes » chez Skol Vreizh). C’est qu’on oublie aujourd’hui, compte tenu de l’abondante documentation disponible et du statut dynamique de la Bretagne, ce qu’était une culture niée, minorée, dévalorisée, dans les années 70. Il avait donc fallu à Yann-Fañch Kemener, compte tenu de ses origines sociales modestes, se réapproprier l’Histoire de ces terres discriminées par le pouvoir central pour conforter cet héritage qu’il portait en lui dès ses premières apparitions sur table. Et s’imprégner d’écrits cardinaux dont ce « Barzaz-Breiz » (recueil de chants de La Villemarqué) enregistré avec la maîtrise de Bretagne (Ed du Layeur). Et dans le faisceau des styles de grands devanciers (Marie-Josèphe Bertrand, Marcel Guilloux, Manu Kerjean, les sœurs Goadec, les frères Morvan ...) trouver le sien, unique. Le crabe l’ayant pris pour cible, Yann-Fañch y a fait face, chevillée au corps ce souci d’une transmission, lui qui dans les années 90 avait redonné un nouvel élan aux musiques bretonnes cherchant un nouveau souffle amorcé plus tôt par le folksong puis le revival breton. Aussi ces dernières années avait-il mis les bouchées doubles. En témoignent notamment : « Nous irons pleurer sur vos ombres » (hommage au soldat Julien Joa, son grand-oncle, « Non mort pour la France » en 14-18 ; « Ar Baradoz : Chants sacrés de Basse-Bretagne », avec son complice de 20 ans, Aldo Ripoche ; ou ce superbe double CD, « Roudennoù / Traces », hommage à la poésie bretonne qu’il venait de conclure. Outre ce film prémonitoire, « Yann-Fañch Kemener, passer en chantant / Yann-Fañch Kemener, Tremen en ur ganañ » avec le réalisateur Roan Hirrien, qu’il est indispensable de voir, tant il nous restitue l’homme que nous avons aimé. Avec sa profondeur et sa drôlerie, la force de cette conviction que le patrimoine culturel dit « immatériel » nous survivra, le sérieux qu’il mettait dans toutes ses entreprises. Soit au final, une discographie d’une soixantaine d’albums sous son nom propre et/ou dans diverses formations, duo, trio, groupe. Et beaucoup d’écrits. « Le chant naquit un soir d’hiver, /on ne sait où, on ne sait quand/ à la porte d’une maison où criait un enfant malade. / Depuis lors, de siècle en siècle, d’aube en aube, de fatigue en fatigue, / l’ont usé des lèvres d’esclaves » avait écrit le poète libertaire Armand Robin qu’il aimait. De fait, la voix d’or de Yann-Fañch avait du granit la minéralité, de la mer la vibration, de la mythologie le timbre. Sans doute parce que ce fils d’ouvrier agricole avait acquis une force née du chant de la pauvreté et aussi parce qu’il portait en lui un temps long, venu du cosmos, lui qui disait (en riant malicieux) qu’il était né au XIXe siècle et qu’il y était resté. Frank Tenaille.

(1) L’Académie Charles Cros vient de rendre un hommage à Yann-Fañch Kemener, sans doute l’artiste le plus récompensé par la vénérable institution sur le registre des musiques du monde.

 

 

 

Année internationale des langues autochtones 20192019, Année internationale des langues autochtones par l’Unesco

L’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé 2019 Année internationale des langues autochtones afin d’attirer l’attention du monde sur les risques critiques auxquels les langues autochtones sont confrontées et leur importance pour le développement durable, la réconciliation, la bonne gouvernance et la consolidation de la paix. ► Lire la suite

 

Mécène du Chantier ?

 

 

Le mécénat et vous !

Le mécénat culturel concerne les entreprises et les citoyens qui ont la possibilité de soutenir la Culture en devenant mécènes

Soutenir le Chantier, c’est contribuer à la valorisation du patrimoine musical et la création artistique. C’est aussi participer au dynamisme culturel de votre territoire. ► Lire la suite

 

LES RENDEZ-VOUS MUSICAUX DU CHANTIERLes rendez-vous musicaux du Chantier

 

Les dates à retenir :
JANVIER > JUIN 2019

Cliquez sur l’image pour ouvrir les pages de la programmation :

Le Chantier - programmation sept>déc 2018Infos pratiques

Infos-Réservation-Billetterie : 04 94 59 56 49 / Billetterie en ligne

Billetterie

Infos pratiques - Contact

 

 Demandez le programme !

Inscrivez-vous à la Newsletter du Chantier
> Recevez le programme à domicile sur simple demande à : le-chantier(arobase@)le-chantier.com
> Aimez notre page Facebook : facebook.com/lechantier83 Facebook - J'aime

Échos dans la presse :

 

 

revue de presse revue de presse revue de presse revue de presse revue de presse revue de presse revue de presse revue de presse revue de presse revue de presse revue de presserevue de presse

Communiqué :
 

La 22ème édition des « Joutes musicales de Printemps » est suspendue en 2019

 

 

Joutes musicales de printemps - festival des musiques du monde

La saison culturelle 2017-2018 du Chantier et la dernière édition du festival « Les Joutes musicales de Printemps » ont été des succès. Les résidences de créations ont été saluées par les professionnels, le public, ainsi que par les médias. De même, toutes les actions éducatives et réflexives du « Centre de création des musiques du monde » ont été plébiscitées.

Pourtant, malgré un processus de labellisation d’Etat en cours, Le Chantier se trouve affaibli par une baisse continue et importante des aides de la Région et du Département. Dans ces conditions ne pouvant parfaire à ses exigences de qualité, Le Chantier ne peut organiser la prochaine édition du festival « Les Joutes musicales de Printemps ». Il a décidé de focaliser son énergie sur l’essence même de son projet : la création artistique, la transmission, le patrimoine culturel immatériel, la pratique amateur et l’action artistique et culturelle des territoires. Dans cette optique, Le Chantier, un des rares outils culturels de cette nature en France sur ces esthétiques musicales, travaille déjà à un nouvel évènement, les Printemps du Monde, qui se tiendra du 6 au 9 juin 2019.

► Les JOUTES MUSICALES de Printemps
Festival des musiques du Monde
- éditions précédentes

Les PRINTEMPS DU MONDE
musiques du Monde - créations -
transmission - patrimoine immatériel
du 6 au 9 juin 2019

 

Retours sur ...Retours sur ...

 

Cliquez ici pour voir la vidéo

Playlist - Vidéos musiques du monde - Le Chantier

 

 

La presse en parle ! (extraits choisis)

Var Matin - 04/05/2017 - Un plateau de choix pour les XXes Joutes musicales Var Matin 27/04/2017 - Voyage aux Confins de l'Amérique latine avec Tambor y Canto à Correns Var Matin - Les musiques traditionnelles s'invitent sur les bancs de l'école La Strada - Entre mémoire et modernité France Bleu Provence - Les Tambourinaïres en Cie à Correns Var Matin - Les pitchouns en avant-première du concert des tambourinaïres Aquo d'Aqui -  Musiques trads cherchent mécènes Var Matin - Viellistes et percussionnistes seront «A fond» ce soir à la Fraternelle Var Matin - Une soirée dans la chaleur des ballades irlandaises Journal La Strada - Le Chantier en mouvement Var Matin - Le Chantier construit du lien entre public et artistes

 

 

 

Retrouvez Le Chantier sur :  La page Facebook du Chantier Le Chantier sur Twitter La chaîne Youtube du Chantier Le Chantier sur Google + Billetterie en ligne

 

Résidences

Le Chantier est un lieu de valorisation au service du renouveau d’expressions traditionnelles, originales et riches de symboles constituantes de notre patrimoine immatériel. Il est un lieu (...)

> Les créations précédentes au Chantier

Retrouvez dans cette rubrique l’ensemble des créations réalisées au Chantier depuis ces huit dernières années.

 

Les Concerts - Étapes musicales

Le Chantier organise une Étape musicale à lʼoccasion de chaque résidence de création quʼil accueille. LʼÉtape musicale est un temps de rencontre avec le public permettant aux artistes de présenter leur (...)

Les Joutes musicales de printemps

Festival des nouvelles musiques traditionnelles & musiques du monde Pendant 3 jours, avec plus de 30 concerts intimistes et festifs, les Joutes musicales sont un festival unique et (...)

 

L’Action culturelle au Chantier

Depuis sa création en 2001, le Chantier met au centre de ses préoccupations et de son projet la sensibilisation des publics aux nouvelles musiques traditionnelles et musiques du monde. La (...)

Les Étapes Pitchoun

Temps de rencontre avec les artistes qu’il accueille en résidence, l’objet des Étapes musicales Pitchoun est à la fois de confronter les enfants au processus de création artistique, et (...)

 

Tables rondes et rencontres

Le Chantier propose régulièrement des tables rondes et moments de réflexion autour de thématiques inhérentes aux musiques du monde et à la création. Les Tables Rondes des Joutes musicales « (...)

Réflexion

La création, dans le champ des musiques traditionnelles et du monde, relève plus du domaine de la pratique que de la réflexion, en raison de transmissions le plus souvent orales. L’objet du (...)

 

Equinòxis : Festival des voix

Chaque année, le Chantier met en place des ateliers et actions, notamment autour de la transmission orale. Ces ateliers ont lieu pendant l’année, ainsi que pendant le festival des Joutes musicales (...)

Article 9 (chœur mixte)

Article 9 est né en 1991 sous le signe de l’amitié. Le chant de ce groupe improbable aurait dû s’arrêter avec celui des cigales. Mais, la vendange terminée, le plaisir d’être (...)

 

Le chantier

Agenda Billetterie Infos pratiques - Contact
Le Chantier - programmation janv>juin 2019

Cliquez sur l’image pour accéder aux évènements de la programmation. / Billetterie

Devenez mécènes du Chantier !

La page Facebook du Chantier Le Chantier sur Twitter La chaÎne Youtube du Chantier Billetterie en ligne